rémunération de la polyvalence

Aller en bas

rémunération de la polyvalence

Message  neville le Lun 28 Sep - 17:24

bonjour à tous,
Dans le casino où je suis, les croupiers font offices de chef de table quand celui-ci est en repos ou en vacances mais ne sont payés que les jours où ils font fonctions de chef de table.
il en est de même pour le chef de table qui remplace le chef de partie mais lui est payé comme chef de partie mais non par rapport au salaire du chef de partie mais par rapport à la grille de salaires et ce, les jours où il fait fonction de chef de partie.
Ce qui m'interroge est de savoir si la rémunération du chef et des croupiers lorsqu'ils remplacent, est dès la prise de fonction et s'ils doivent toucher le mois entier et non au prorata du temps travaillé ?
je vous en remercie par avance de me citer les articles de la CNN et de la réglementation
A+
avatar
neville

Nombre de messages : 12
Localisation : france
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  ajr le Lun 28 Sep - 17:52

Bonjour,

Il convient de se pencher sur la Convention collective nationale. Polyactivité.
Notamment, le préambule de - classification des personnels des casinos -
Ainsi que les articles 24 et 25-1 de cette même CCN.

Salut amical.

ajr

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  le druide le Lun 28 Sep - 19:58

Pour ce qui est de la polyvalence occasionnelle l'avenant N°6 à la convention collective de 29 mars 2002 "l'employé intéressé bénéficie de la rémunération de l'emploi la plus élevée dés la prise de poste"
Cependant la convention collective précise Article 24 sur le contrat de travail que cette polyvalence est une dérogation et que "..exceptionnellement pour les besoins de l'exploitation et en accord avec la réglementation des jeux, un employé peut être tenu d'occuper un emploi diffèrent de celui pour lesquels il a été engagé et uniquement par filières d'exploitations telles que décrites par la présente convention" : "l'ensemble de ces dérogations ne peut excéder par exercice et par salarié:
- 10 jours pour les contrats de moins de 3 mois
- 20 jours pour les contrats allant jusqu'à 7 mois
- 3O jours par an pour les autres contrat
Au delà le salarié devrait bénéficier du salaire le plus élevé toute l'année!
bon courage A bientot
avatar
le druide

Nombre de messages : 32
Age : 99
Localisation : breizh
Description : foret de Broceliande
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  NACT le Mar 29 Sep - 13:44

polyvalence!
mais comment allez vous evoluer dans votre entreprise en acceptant cela ?
Les promotions n'ont plus lieu d'exister par conséquent !
Chez nous a Enghien une majeur partie des chefs de table on finit par refuser de faire fonction de chef de partie !
En effet un grand nombre de poste de cadre n'ayant pas été remplacé nous faisions office de chefs de partie dans la mesure du besoin !
PUIS nous avons emit notre souhait d'etre renumerés a la prise de la fonction "article 24" et a la condition que cela aboutisse a une promotion .
Bien evidemment il faut etre extremement solidaire !
D'ou la difficultée etant donné que ne pourrons tous acceder la promo !
Toutefois le choix du directeur est déjà fait mais chacun peut se satisfaire d'avoir tenter de demontrer ses compétences.
Le but c'est que le systéme reste intact et que l'évolution de carrière soit toujours d'actualité ,sans passer par de la polyvalence qui n'est que l'objet de manipulation de la direction.
Mais qui profite ? Qui se sert de vous ?
Encore un bon moyen de vous disperser !
NACT
avatar
NACT

Nombre de messages : 31
Localisation : ENGHIEN LES BAINS
Date d'inscription : 16/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  ajr le Mar 29 Sep - 16:43

Bonjour,

En effet, comme le souligne Nact, dans nombre de casinos il n'y a plus de promotions, chacun occupant les rôles de responsabilité (parfois sans en avoir les compétences) pour une courte durée et sans en avoir le statut.
Ce dernier point concernant surtout les chefs de partie.
Car, s'il est vrai que nous sommes dans une société du - paraître -, du virtuel, cela fait autant de cadres "virtuels", donc de véritables cadres en moins et en conséquence autant de charges salariales d'économisées par l'employeur. Notamment en matière de retraite complémentaire.

De plus, du seul point de vue professionnel, comme nous avons de multiples infos, c'est d'une totale ineptie.

Seuls, restent, le gain financier pour l'entreprise et désavantages pour les salariés.

Salut amical à tous.

ajr

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  neville le Mar 29 Sep - 17:55

bonjour à tous,
je vous remercie de vos réponses, je sais que vous avez raison en ce qui concerne la promotion mais c'est un petit casino où il y a 1 chef de partie et 1 chef de table pour 1 RA 1 BJ et 1 THP de plus on me remunère lors des remplacement par rapport à la grille des salaires et non par rapport au salaire du chef de partie et la cerise sur le gateau voilà maintenant qu'on me demande de passer à table occasionnellement tous cela pour ne pas embaucher une personne
C'est vraiment demotivant et j'en ai vraiment marre!!!!
avatar
neville

Nombre de messages : 12
Localisation : france
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  David ROUSSET le Mar 29 Sep - 19:15

Bonjour à tous,

Il serait bon d'arrêter de se faire des noeuds dans le cerveau avec la polyvalence.
En l'occurence, la situation que décrit Néville n'a rien d'exceptionnelle.Il s'agit d'un système régulier qui concerne presque tout le personnel et qui permet à l'employeur de maintenir le nombre d'employés en dessous de 50 tout en bloquant les perspectives de carrière.

Puisqu'il ne s'agit pas de polyvalence exceptionnelle, on oublie les articles 24 et 25 de la CCN (ainsi que l'avenant les modifiant) et on se concentre sur la partie "Classifications" de la CCN. La règle est simple: le salarié est classé et payé au niveau le plus élevé. Autrement dit, le croupier 3ème catégorie qui remplace un chef de table doit être payé comme chef de table (et pas au prorata des heures effectuées) et c'est cette mention qui doit apparaître sur sa fiche de paye (c'est ce que signifie "classé"). Simple, non?

Bon courage à tous,

David ROUSSET
avatar
David ROUSSET

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rémunération de la polyvalence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum